VIVRE ET TRAVAILLER

Éducation et santé

L'Estrie bénéficie d’une situation enviable, tant en santé qu’en éducation, grâce à des services essentiels et de qualité.

Photo : iStock.com/Marilyn Nieves

L'éducation

Sherbrooke, la ville centre et capitale régionale de l’Estrie, attire des étudiants internationaux d’un peu partout dans le monde.

C’est une ville étudiante vivante et dont le système d’éducation, bilingue, de la maternelle à l’université, se distingue des autres régions du Québec.

L'Université de Sherbrooke

Éducation et santé - Université de Sherbrooke

Photo : Université de Sherbrooke

À elle seule, l’Université de Sherbrooke compte 40 000 étudiants, provenant de plus de 88 pays, répartis dans huit facultés. De fait, plus de 82 % de la population étudiante de l’Université de Sherbrooke provient de l’extérieur de l’Estrie ce qui en fait un véritable pôle d’attraction dans la région. Elle est aussi l’un des plus importants employeurs de l’Estrie avec plus de 6000 employées et employés (2017).

Par ailleurs, elle est la seule située à l’extérieur de Montréal et de Québec à avoir une faculté de médecine et une faculté de droit. L’Université de Sherbrooke a été le premier établissement universitaire francophone à adopter le régime d’enseignement coopératif, incluant des stages rémunérés, et fut la première université au monde à offrir un cours de maîtrise en administration des affaires (M.B.A.) en français.

Pour en savoir plus, visitez le site web de l’Université de Sherbrooke.

L'Université Bishop's

Éducation et santé - Université Bishop's

Photo : Université Bishop’s

Bishop’s University avec ses 2400 étudiants à plein temps et ses 350 employées et employés (en 2015-2016) est un milieu universitaire chaleureux et qui rayonne par sa diversité culturelle.

En 2016, 60 pays différents étaient représentés par 15 % de la population étudiante sur le campus. Cette proportion s’est élevée à 18 % pour 2017. Comme microcosme social et interculturel canadien, Bishop’s University enregistre aussi 53 % d’étudiants du Québec et 25 % provenant de l’Ontario, 3 % en provenance de la Colombie-Britannique et 4 % des provinces maritimes.

Le campus, dont plusieurs bâtiments sont dans le pur style architectural Victorien, comprend 25 édifices, sept résidences, deux bibliothèques, deux théâtres, deux gymnases, une piscine intérieure, une piscine extérieure, un aréna récent et un terrain de golf… Le sport y est aussi à l’honneur, autant que les apprentissages académiques. Nul ne ressort de l’Université Bishop’s sans avoir le sang mauve.

Pour en savoir plus, visitez le site web de l’Université Bishop’s

Le collégial

Mais outre ses deux universités reconnues et réputées et qui rayonnent à l’international dans divers secteurs d’enseignement et de recherche, l’Estrie bénéficie aussi de :

4 établissements collégiaux (dont un est anglophone)

Ces établissements offrent plusieurs programmes préuniversitaires et techniques, avec des spécificités propres à chacun, et qui permettent un vaste choix de formations, pour répondre aux ambitions, projets et talents de leurs étudiants.

Cégep de Sherbrooke

Avec 6 000 étudiants, 32 programmes et plus de 800 membres du personnel, le Cégep de Sherbrooke est le troisième plus grand établissement d’enseignement collégial de la province, en dehors de Montréal et Québec.

Il offre des stages de formation, des stages à l’étranger, des projets de recherche ainsi que plusieurs activités sociales, culturelles et sportives. Son campus de presque dix hectares comprend six pavillons, une résidence, des laboratoires et une salle de spectacle, en plus d’un centre sportif.

Site web du Cégep de Sherbrooke

Séminaire de Sherbrooke — Volet collégial : 9 programmes
Site web du Séminaire de Sherbrooke

Champlain College Lennoxville (Anglophone) : 10 programmes à Sherbrooke
Site web du Champlain College Lennoxville

Centre d’études collégiales de Lac-Mégantic — Cégep Beauce-Appalaches : 7 programmes
Site web du Centre d’études collégiales de Lac-Mégantic

CDE Collège et Collège CCSQ : 8 programmes
Visitez le site du
CDE Collège et celui du CCSQ

Le saviez-vous?

En 2017, l'Université de Sherbrooke a obtenu la plus haute note du classement MacLean’s dans la catégorie des universités canadiennes ayant une faculté de médecine, quant à la satisfaction de ses étudiants. Le palmarès, fort attendu chaque année, classe les universités canadiennes et a sondé près de 24 000 étudiants pour cette édition. C'est une année exceptionnelle car Bishop’s University remporte aussi la plus haute palme dans la catégorie des universités de petite taille, et ceci pour une 2e année consécutive. Et Bishop’s U va encore plus loin en remportant cette première place parmi toutes les universités canadienne et ce, toutes catégories confondues! Cette université fondée en 1843 est plus ancienne que le Canada lui-même, et tire son épingle du jeu avec brio. Les deux universités se classent ainsi au premier rang canadien pour l’apprentissage expérientiel par la pratique, pour l’efficacité de l’appareil administratif ainsi que pour la qualité des relations avec le personnel enseignant, le personnel des services aux étudiants et le personnel administratif en général.

Services, loisirs et formation continue

En Estrie, bon nombre d’établissements d’enseignement offrent à la population des activités de loisirs, une multitude de services à coûts raisonnables et de la formation continue afin de vous permettre d’atteindre vos objectifs professionnels.

Renseignez-vous auprès d’eux!

Les formations professionnelles

La liste est trop longue pour la nommer en entier!  L’Estrie vous donne le choix, et même celui de profiter d’une immersion anglaise pendant vos études.

En Estrie, il existe plus d’une soixantaine de programmes menant à un diplôme d’études professionnelles et qui conduisent à des emplois en demande.

  • Centre de formation professionnelle 24-Juin
  • Centre de formation professionnelle de Coaticook
  • Centre de formation professionnelle Le Granit à Lac-Mégantic
  • Centre de formation professionnelle du Haut-Saint-François à East Angus
  • Centre de formation professionnelle de l’Asbesterie
  • Centre d’excellence en formation industrielle de Windsor
  • Centre de formation professionnelle de Lennoxville/Lennoxville Vocational Training Centre— Bilingue*
  • Maison familiale rurale du Granit

Renseignez-vous auprès des commissions scolaires!

Commission scolaire Eastern Township’s
Commission scolaire de la région de Sherbrooke
Commission scolaire des Hauts Cantons
Commission scolaire des Sommets

Accès Compétences CSRS

Plusieurs entreprises de la région ont de la difficulté à trouver du personnel qualifié… En collaboration avec Services Québec, Accès Compétences  CSRS offre des formations de 5 semaines à 8 mois qui permettent d’acquérir, en peu de temps, les compétences recherchées par les employeurs de la région.

Ces programmes offrent un stage d’intégration en entreprise ou un soutien à la recherche d’emploi. Ces formations conduisent à une AEP (attestation d’études professionnelles), à une AFP (attestation de formation professionnelle) ou à un DEP (diplôme d’études professionnelles).

Quelques exemples de formation : agente ou agent de bureau, aide alimentaire spécialisée, conduite d’autobus, soudage semi-automatique, etc.

Le saviez-vous?

Les formations professionnelles ont l’avantage d’être de courte durée en variant de six à dix-huit mois selon le choix de formation. Elles permettent donc un accès rapide au marché du travail.

Le primaire et le secondaire

Ce sont quatre commissions scolaires (dont une est bilingue) qui regroupent un total de 113 écoles primaires et 15 écoles secondaires.

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke : 36 écoles primaires et 4 écoles secondaires

Commission scolaire des Hauts-Cantons : 30 écoles primaires et 4 écoles secondaires

Commission scolaire des Sommets : 27 écoles primaires et 4 écoles secondaires

Commission scolaire Eastern Townships— Bilingue* : 20 écoles primaires et 3 écoles secondaires

 

La petite enfance

L’Estrie compte aussi un réseau d’environ 90 centres de la petite enfance (CPE) subventionnés et de garderies privées afin de répondre aux besoins des familles avec jeunes enfants.

Établissements d’enseignement privés et pensionnats

Découvrez aussi les particularités de chacune des 14 écoles privées de niveau préscolaire, primaire, secondaire, collégial ou professionnel présentes sur le territoire estrien. L’Association des écoles privées de l’Estrie peut vous informer.

Santé et services sociaux

CIUSSS de l’Estrie — CHUS

Éducation et santé - CIUSSS de l'Estrie - CHUS

Photo : Université de Sherbrooke

L’Estrie bénéficie du 2e plus grand Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Québec, le CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

L’établissement compte plus de 17 000 employés et gestionnaires, et plus de 1000 médecins, ce qui en fait l’employeur le plus important.

Le territoire est vaste et comprend, entre autres, les municipalités des 7 MRC de l’Estrie, avec de multiples points de service, dont 9 hôpitaux, des CSSS et une panoplie de lieux correspondant aux besoins de la population en santé et services sociaux.

La région compte sur un nombre supérieur d’infirmiers et d’infirmières, ainsi que de médecins, en comparaison du reste du Québec. Elle peut ainsi mieux répondre aux besoins en santé, pour les personnes de tous les âges de la vie.

Le saviez-vous?

Nombre d’infirmières par 1000 habitants (2015-2016)*

Estrie21,75
Ensemble du Québec13,75


Nombre de médecins omnipraticiens par 1000 habitants (2015)**

Estrie2,77
Ensemble du Québec2,32

*Source : Source: Ministère de la Santé et des Services sociaux, 2017
**Source : Source : Régie de l’assurance maladie du Québec, 2017

Vous terminez vos études?

Vous cherchez un emploi?

Faites valoir vos atouts et compétences auprès des employeurs de la région.