L’Estrie vers le plein emploi

Plein emploi

L’Estrie est l’une des régions qui se rapproche du plein emploi* avec un taux de chômage qui est passé de 4,8 à 4,7 % entre janvier et février derniers, selon le Bulletin mensuel de l’IMT**, paru en février. Montréal, par exemple, est passé de 8,0 à 7,9 % de taux de chômage durant la même période. C’est dire que les chercheurs d’emploi ont, en Estrie tout particulièrement, un terrain propice à leurs démarches et que dans certaines catégories d’emploi, ils sont mêmes sollicités par plusieurs employeurs.

Pour Pro-Gestion Estrie, il faut aller toujours plus loin pour favoriser le maillage entre employeurs et demandeurs d’emploi, notamment par le biais du Programme de régionalisation de l’immigration (PRI) et par la plate-forme L’Estrie vous engage.

Les prochains mois offriront encore sans doute de belles occasions de vérifier à quel point ces programmes sont porteurs d’avenir et de développement pour les employeurs de notre région. Tous les feux sont au vert, pour passer à l’action et trouver le poste qu’il vous faut!


* Il demeure toujours un chômage incompressible qui gravite autour de 4 %, et qui reflète la disparité entre les compétences recherchées et offertes. Aussi autour de 4 % de taux de chômage on admet généralement qu’il s’agit d’une période de plein emploi.

**Information sur le Marché du travail – Direction de l’analyse et de l’information sur le marché du travail d’Emploi-Québec.