Foire Diversité Emploi : plus de 5 000 postes à combler

La 5e édition de la Foire Diversité Emploi aura lieu les 1er et 2 novembre, au Centre de foires de Sherbrooke. Plus de 2 500 chercheurs d’emploi sont attendus à cet événement qui réunit cette année 88 employeurs, pour plus de 5 000 postes à combler.

Organisée par Actions interculturelles, la Foire Diversité Emploi vise en tout premier lieu à sensibiliser les entreprises de la région aux avantages de se tourner vers de nouveaux bassins de main-d’œuvre, tels que des personnes immigrantes, des gens de 55 ans et plus, des jeunes de moins de 25 ans et des personnes ayant un handicap.

Cette 5e Foire Diversité Emploi n’a pas tout à fait le même sens que lors de la première édition, en 2015. C’est que le portrait de la situation en matière de main-d’œuvre est bien différent aujourd’hui. Le taux de chômage est présentement à son plus bas, la progression du nombre d’emplois disponibles est en hausse constante et la rareté de main-d’œuvre se fait sentir partout au Québec. L’Estrie ne fait pas exception.

« Nous vivons une pénurie de main-d’œuvre sans précédent, souligne Louise Gagné, présidente du CA d’Actions interculturelles. Toutes les catégories de main-d’œuvre doivent être mises à contribution. La Foire Diversité Emploi connait un succès grandissant depuis 2015. Le nombre de visiteurs a d’ailleurs plus que doublé depuis deux ans. »

Cette année, 88 employeurs seront présents, avec plus de 5 000 postes à combler. Les visiteurs sont donc attendus en grand nombre.

« Les employeurs sont plus déterminés que jamais à innover pour attirer de nouveaux employés, indique Mohamed Soulami, directeur général d’Actions interculturelles. On voit de plus en plus d’initiatives originales qui mettent de l’avant l’aspect humain des entreprises. Parce qu’au-delà du recrutement, il faut aussi penser à garder le personnel actuel et investir pour développer leurs compétences. »

« Afin de répondre à l’offre et à la demande, les employeurs doivent faire preuve d’ouverture envers la main-d’œuvre diversifiée », précise pour sa part Manon Labonté, directrice régionale de Services Québec pour la région de l’Estrie.

Un panel de discussion sur l’innovation et la créativité pour contrer la pénurie de main-d’oeuvre lancement cette 5e édition. Ce sera aussi l’occasion de remettre les trois Prix de la Diversité Culturelle à des employeurs qui se démarquent en matière de gestion de la diversité. Un nouveau prix, cette fois remis par Orientation Travail, sera aussi remis à une entreprise qui favorise le recrutement et la rétention de la diversité de la main-d’œuvre.

La Foire proposera différents services et activités tout au long de l’événement, dont des ateliers pour mieux comprendre la diversité, un service pour en savoir plus sur la reconnaissance des acquis, la présence d’agents d’aide à l’emploi de Service Québec, un atelier offrant des trucs et conseils pour mieux se vendre en entrevue et des intervenants qui analyseront brièvement les CV.

Parmi les exposants qui seront présents, notons les différentes commissions scolaires de l’Estrie, l’Université de Sherbrooke, le Centre de formation 24-Juin, le Centre de formation professionnelle Lennoxville, le CIUSSS de l’Estrie CHUS, le Carrefour jeunesse emploi de Sherbrooke, la Ville de Magog, la Ville de Sherbrooke, Revenu Québec, Pro-Gestion Estrie, Orientation Travail, Sherbrooke Innopole, et les entreprises Gestion Global Excel, Kruger, Produits Kruger, Exo-S, Waterville TG, Wiptec et American Biltrite, entre autres.

Notons que plusieurs partenaires se joignent à Actions interculturelles pour la réalisation de la Foire Diversité Emploi, dont Pro-Gestion Estrie et son service Uma, qui accompagne les entreprises dans le recrutement d’une main-d’œuvre repensée.